samedi, 03 janvier 2015 01:00

Les Assurances vie

Les assurances vies

L'assurance vie

Notre système de retraite "obligatoire" actuel est un système par répartition .
Le principe est assez simple , ceux qui travaillent cotisent pour ceux qui sont actuellement à la retraite . Le travailleur paie pour le retraité.
C'est un système qui avait un certain intérêt il y a plusieurs décennies . En effet, après la seconde guerre mondiale , c'est un système qui marchait plutôt bien, vu qu'à l'époque nous avions un ratio de 9 travailleurs pour un retraité.
Actuellement , plusieurs facteurs ont modifié ce ratio (l'espérance de vie , la démographie et le manque d'emploi... ). Aujourd'hui, nous comptons 1,4 actifs pour 1 retraité.
L'Etat ne prend pas le risque de réformer ce système de retraite par répartition et il essaie dont en permanence de sauver un système qui est voué à l'échec . (Diminution de la retraite, gel des retraites , augmentation de l'âge du départ à la retraite)
Il est donc grand temps de trouver d'autres solutions pour se faire une retraite.
Il existe donc plusieurs solutions.


Le système le plus logique qui s'oppose au système par répartition , est celui par capitalisation.
Le principe est assez simple , c'est comme un placement financier classique , tout ce qui est versé dans un système de capitalisation, vous reviendra et vous permettra d'avoir une rente ou parfois un capital, sans dépendre des autres.

Lorsqu'on ne cotise plus au régime obligatoire, Il existe donc plusieurs façons de "se faire" une retraite par capitalisation.

- tout d'abord, il y a l'assurance vie européenne . L'assurance vie est un "cadre fiscal" , un cadre juridique, dans lequel on place de l'argent, sur divers fonds ou supports .
Nous observons 2 avantages sur l'assurance vie : une capital versé à un bénéficiaire et qui est donc hors succession .
Et une fiscalité sur les plus-values allégée après 8 ans .
Selon la loi et les experts comptables, si l'assurance vie est hors France , il est même possible de déduire de votre revenu ce que vous mettez dans votre retraite par capitalisation . (Se rapprocher des experts comptables compétents)
L'inconvénient primordial, c'est que l'ouverture du contrat se fait avec un minimum d'entrée. Il faut compter 10000 euros de placement initial sur les meilleurs contrats. (LUXEMBOURG)

- ensuite, il existe un contrat français qui propose certains avantages (il permet de capitaliser pour la retraite) . Il est un outil d'optimisation fiscale . Tout ce que vous mettez sur ce contrat, est déductible de votre revenu imposable.
La sortie se fait majoritairement en rente, viagère.
Par contre , juste 10 % de vos revenus peuvent être déduits de votre revenu imposable.
Versements réguliers (100 euros par mois minimum sur les meilleurs contrats)
Argent bloqué jusqu'à 62 ans.

- il y a aussi les placements réguliers sur des contrats assurance vie français, qui vous permettent de vous constituer un capital . L'argent est disponible à tout moment , et sur les meilleurs contrats, on peut commencer par 100 euros par mois (minimum)

- CE QU'IL FAUT SAVOIR : lorsqu'on ne cotise plus au régime obligatoire, nous n'avons plus accès à certains placements , comme le contrat retraite Madelin . Mais pas de soucis , il y a quelques astuces qui peuvent être très intéressantes, et tirer le maximum d'avantages de ces contrats .

Lu 2205 fois Dernière modification le dimanche, 13 décembre 2015 21:17

Retrouvez nous sur Facebook

Suivez nous sur Twitter

Témoignages

Par cette lettre de témoignage, je me permets de remercier vivement Mr Jean-Luc LENGLEN, président de l’APMP pour les conseils, le soutien moral ainsi que l’aide précieuse qu’il m’a apportés, ceci depuis maintenant de longues années dans les démarches administratives, médicales et ma représentation devant les divers tribunaux de France ( TCI, TASS, CNITAAT, TGI, Cour d’appel)...

Bruno .Rideau
je me permets de remercier vivement Mr Jean-Luc LENGLEN, président de l’APMP pour ...., Toulouse
Jan 04, 2015

Réalisation, maintenance et hébergement

Agence Agerix : l'informatique en toute sérénité